Rue Royale finit de nous assècher

Rue Royale - In ParallelIl est d’ores et déjà conseillé de contacter son banquier pour le prévenir que le compte courant sera bientôt aussi sec que notre gorge après une heure sous le soleil de plomb qui terrasse la France (vivement l’automne !). Car parmi la longue liste de sorties de disques annoncées pour le 28 septembre, vous pouvez désormais ajouter In Paralell (Sinnbus), le quatrième album de Rue Royale. Ça fait plus de dix ans qu’on suit les aventures de ce couple anglo-américain parti sur la route, pavées de chefs d’œuvre discographiques discrets qui prennent leur pleine mesure à l’aune du temps et des écoutes.

Mais là, mazette, le single Signs Are All Gone balancé en avant-première sur la toile, affublé d’une vidéo super chouette (ou hibou ?), est tout bonnement une enivrante machine à remonter le temps. Enregistré par Sean Carey (Bon Iver, S. Carey) qui joue également la partie de batterie, Signs Are All Gone convoque in situ le fantôme des géniaux L’Altra. C’est dire le niveau du débat. Mais oui, vivement que les feuilles des arbres tombent, que la brume nous accueille au petit matin et que le spleen des premiers froids vernisse nos pensées…

Tracklist
01. Introduction
02. Thrown By The Wind
03. Signs Are All Gone
04. Facing Forward
05. Chip Away
06. For Which Is Heavy
07. Spiralling
08. Why Must I Build
09. (Parallel) Lines
10. Eagerly Hunting
11. The Rain Came And Gave
12. I Don’t Know What It Is
Liens
Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Petite Noir nous invite à la maison

Petite Noir est un drôle d’oiseau. On aura beau lui cherché une...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *