Stephen Malkmus and The Jicks / Sparkle Hard
[Domino Records]

6 Note de l'auteur
6

Stephen Malkmus and The Jicks - Sparkle HardMister cool is back ! Et rien n’a fondamentalement changé depuis le précédent (et plutôt excellent) Wig Out At Jagbags – il y a déjà quatre ans. Stephen possède son truc, reconductible à l’infini : voix décontract’, soli de guitares qui semblent tracer des étoiles, piano triste, envolées slackers… La fashion Malkmus ne lasse pourtant guère : en écoutant Sparkle Hard, disque ensoleillé qui rappelle la désinvolture fun des 90’s, on se dit que nos icônes d’adolescence vieillissent assez bien (et que nous n’avions pas tord d’ériger Pavement en tant que « plus grand groupe de l’époque »).

Aucune révolution en perspective, donc. Mais la joie de retrouver un membre de notre famille. Car nous avons beau connaître certains musiciens par cœur – et parfois sous-estimer leurs productions tellement le territoire semble acquis –, un retour au bercail après une longue absence renvoie toujours à ce fondamental : le petit bonheur d’entendre à nouveau ce qui nous plaisait, nous faisait frétiller, à un âge pas si lointain…

Un nouvel album de Stephen Malkmus, en 2018 : à écouter sur le hamac, en pleine mer douce, un joint aux lèvres, sans se prendre la tête, loin du monde et des réseaux sociaux. Pause de faux branleurs, moment misanthrope.

Alors oui, en chipotant, Sparkle Hard n’atteint jamais la quintessence Pavement (tiens donc ?), et Malkmus en solo a fait mieux… Certes, certes. But who cares ? Notre slacker préféré, même sur un mode mineur, reste identique à sa vision du rock – que l’on traduirait ad vitam aeternam par un seul mot : cool !

Stephen Malkmus & The Jicks – Sparkle Hard: The Supercut

Stephen Malkmus – Middle America

Tracklist
01. Cast Off
02. Future suite
03. Solid Solk
04. Bike Lane
05. Middle America
06. Rattler
07. Shiggy
08. Kite
09. Brethren
10. Refute
11. Difficulties/Let Them Eat Vowels
Ecouter Stephen Malkmus and The Jicks - Sparkle Hard

Liens
Ecrits aussi par Jean Thooris

[Chanson Culte #33] – Until She Comes permet aux Psychedelic Furs de survivre au mercantilisme 80’s

En 93, les Psychedelic Furs reviennent, ou tentent de revenir, d’un étrange...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *