Will Samson fait le printemps en été

Will Samson - Active ImaginationPour son sixième album, Will Samson a choisi de monter aussi un label, Human Chorus, et de s’affranchir de toutes les distractions et influences extérieures. Celui qu’on a connu chez (et grâce à) Talitres ou encore chez Wichita Recordings, évolue désormais en solitaire pour nous présenter ce nouveau disque, Active Imagination, sorti déjà depuis un bon mois et qu’on découvre avec cet extrait.

Echo Spring, deuxième morceau du disque, résume assez bien l’univers du chanteur Anglais, mélange de dream pop vaporeuse, de folk psychédélique à la sophistication revendiquée et aux arrangements particulièrement soignés (folktronica). Frère folk et panthéiste de Sufjan Stevens, petit cousin vocal de The Antlers, la grandiloquence et le charisme en moins, Will Samson évolue dans un périmètre où les émotions intimes se mêlent à des résonances naturelles, les plantes, le territoire. Ce nouveau morceau, accompagné d’un joli clip, est fuyant jusqu’à l’abstraction mais habité par une grâce qui lui fait tutoyer les sommets. La voix s’envole dans les aigus et sert une mélodie qui ne se dévoile qu’après une longue intro nébuleuse. Enregistré pendant la crise sanitaire, le disque interroge notre place dans le monde mais aussi la notion d’appartenance, au genre humain, les uns aux autres, et nos liens de dépendance. C’est à la fois beau et aérien comme de la musique sacrée, parfois un peu morne et triste à l’oreille, toujours propice à la rêverie et, presque sur un malentendu, à libérer un imaginaire étourdissant. La musique de Will Samson est étonnamment suggestive et dotée de vertus magiques. Elle enivre à défaut d’emballer tout à fait.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *