Au bout du tunnel : La Luz (emménage à la campagne)

La Luz - In the Country Cela faisait trois ans qu’on attendait le retour des trois sisters de La Luz. C’est fait avec ce premier morceau d’un nouvel album à paraître probablement à la rentrée (non confirmé) et qui succédera au magnifique Floating Features de 2018. Entre temps, Shana Cleveland, la chanteuse, avait signé un intrigant Night of The Worm Moon avant qu’on ne retrouve le groupe en formation complète (il y a 3 mois à peu près) pour des reprises de vieux morceaux des années 60. In the Country est accompagné d’un clip champêtre réalisé par la bassiste du groupe Lena Simon.

Sans que le lien soit directement avec la pandémie, le texte de ce titre de rock spectral, plus atmosphérique que surf rock, renvoie au mouvement d’exode des villes vers la campagne et au rêve favori des bobos urbains. “J‘ai déménagé à la campagne il y a quelques années après avoir quasiment toujours vécu en ville, déclare Cleveland, en accompagnement du titre. Vivre à la campagne donne une petite idée de ce que serait le fait de vivre complètement en dehors de la société et de disparaître.” C’est cette idée de disparition et de dissolution dans et par la nature que la chanteuse explore dans son texte, tandis que le groupe lui fournit un arrière plan musical hypnotique et évanescent. Moins rythmé et balancé que les morceaux les plus réputés du groupe, ce single offre un moment de détente et de réconfort épatant.

Les filles de La Luz ont annoncé une tournée américain et européenne dans la foulée qui passera par Paris (La Boule Noire), le 2 mai 2022. Pour les fans, on conseillera d’aller voir sur leur Bandcamp l’impeccable Live From The Black Hole, mis en ligne en février et qui reprend un enregistrement live en studio de la fin de l’année dernière.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

The Shadracks : la petite bombe punk de l’été anglais

L’anodin a des charmes que la raison ignore. Difficile de qualifier autrement...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *