Shana Cleveland en mode solaire avant Night Of The Worm Moon

Shana Cleveland - Night of the Worm MoonCela fait plusieurs années maintenant que Shana Cleveland agit comme une injure à notre objectivité légendaire. Tout ce qu’elle touche en solo à l’image de son splendide Oh Man, Cover The Ground, ou avec son groupe La Luz a tendance à nous laisser à genoux et la langue pendante d’admiration. On ne doute pas que son nouvel album solo, Night of The Worm Moon (quel beau titre!), à paraître chez Hardly Art, début mai, nous fera le même effet.

C’est ce que semble nous dire ce premier extrait, révélé il y a peu, intitulé Face of The Sun, qui laisse nos sentiments là où on les avait laissés : enamourés et languissants, devant un cocktail savamment équilibré de voix d’ange et de guitares folk. Shana Cleveland en solo, c’est un peu moins de surf rock et d’énergie que Cleveland et la Luz, mais plus de psychédélisme et de poésie préraphaélite (hispanique… si ça existe). La jeune femme reste une bizarrerie, monument de féminité et de fragilité mais puissance dans l’affirmation de soi et l’expression d’une identité « stellaire » remarquable et azimutée. Le single a un effet immédiatement apaisant sur l’auditeur, comme si Cleveland avait ce pouvoir immédiat de nous projeter dans une bulle temporelle instantanée. C’est ce qu’exprime à la perfection ce titre, assez convenu, de dream pop : cette idée que regarder le « visage du soleil » ou le « soleil en face » permet de se gorger de paix et de chaleur. Cleveland, comme l’indique la pochette de l’album, semble en pleine connexion avec l’ailleurs, en mode psychédélique. L’air de Los Angeles sûrement, la mémoire des 70s et le soleil qui baigne sa vie quotidienne n’y sont sans doute pas pour rien.

On a hâte en tout cas d’entendre la suite et de s’envoler avec elle, ses couleurs et ses charmes.

Mots-clés de cet article
, , , , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Oxmo Puccino / La nuit du réveil
[All Points / Believe]

Oxmo Puccino est passé maître dans l’art de ralentir le tempo. Cet...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *