Bella ou l’efficacité absolue de l’EKKSTACY

Ekkstacy - BellaAprès Problems et I Can’t Find Anyone, le génial Canadien Ekkstacy continue de dévoiler les morceaux de son troisième album qu’il a choisi de baptiser tout simplement Ekkstacy. Album éponyme (comme on dit) pour ce chanteur atypique qui entend cette fois-ci parler de lui à la première personne et revenir sur les détails de sa carrière naissante, la solitude de l’artiste avant et après le concert et tout ce qui s’en suit. Le nouveau disque sortira le 19 janvier chez UnitedMasters et on pourra en entendre sans doute quelques extraits lors du concert qu’il donnera (en 1ère partie de Bakar), d’ici quelques jours au Bataclan à Paris (le 25 novembre).

En attendant, Ekkstacy, qui est âgé seulement de 21 ans et compte donc déjà deux albums derrière lui, continue d’aligner les singles marquants dans une vaine résolument moderne (les effets sur la voix) servie par des arrangements mi-surf mi-post punk. Ses synthés entretiennent une parenté stellaire avec ceux de notre chouchou Vagina Lips, avec lequel il partage aussi le goût des guitares soniques (shoegaze) et des traces de Cure dans la manière de trousser des refrains. Cela donne avec bella, titre qui s’appuie sur un très joli clip entre Factory et Nouvelle Vague, un single quasi irrésistible, élégant et infectieux. L’ambiance sera sur ce disque résolument plus pop et claire que sur le précédent, le Canadien ayant décidé sans doute de conquérir de nouveaux marchés radiophoniques, même si le précédent single Problems était un peu plus introspectif et carrément weirdo avec son clip twerké (en gros plan du cul) au ralenti et son imagerie rap outrancière, totalement en contradiction avec les paroles. Une vraie curiosité…

Pour le moment, c’est une vraie réussite.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Pavement / Terror Twilight Farewell Horizontal
[Matador Records]
Pourquoi est-ce que cet album qui regorge de bonnes chansons et qui...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *