[Clip] – La Bête de Special Friend court le danger

Special Friend - BêteSi deux des labels indés les plus en vue du moment, l’anglais Skep Wax et le parisien Howlin’ Banana (sans oublier le troisième larron toulousain Hidden Bay) unissent leurs forces autour d’un groupe, c’est qu’il serait peut-être temps d’aller jeter une oreille sur le duo franco-américain Special Friend. Deux ans seulement après d’être découvert un Ennemi Commun, leur premier album, Erica Ashleson et Guillaume Siracusa sortiront au début de l’été son successeur, Wait Until The Flames Come Rushing In qui sera donc défendu des deux côtés du Channel, et bien au-delà, on le leur souhaite.

Bête, le premier single extrait du disque voit le duo poursuivre dans sa veine minimaliste, guitare, batterie et deux voix. Une formule universelle qui montre depuis toujours sa capacité à innover malgré son apparente simplicité. Une formule tout sauf sclérosée dont les modulations, des voix, des boucles de guitares, de quelques instruments en guest démontrent la capacité du duo à ne pas se laisser enfermer dans un style attendu et à composer de jolies chansons particulièrement accrocheuses. On pense bien sûr aux grandes heures de l’indie américaine, Yo La Tengo en tête, mais on se laisse aussi embarquer par ses atours plus aériens et hypnotiques qui renvoient plus vers le charme britannique d’Electrelane tandis que le chant en français, sur un texte tout aussi minimal et moderne qui traite de cette capacité sans borne de l’humanité à programmer son auto-destruction, rapproche Special Friend de l’univers de Grand Veymont. On aime la façon dont les deux voix se mélangent dans un flow léger et aérien qui contraste avec les envolées électriques et la batterie qui roule, omniprésente.

Réalisée par Tara Clamart et le groupe, la vidéo du single montre le duo tel qu’il est, simple et débordant d’enthousiasme pendant l’enregistrement de l’album à l’été dernier dans un studio de Montreuil en banlieue parisienne. Loin de toute pose et du moindre calcul, c’est de toute évidence un nouveau joli disque qui se profile.

Wait Until The Flames Come Rushing In sortira le 30 juin sur Skep Wax, Howlin’ Banana et Hidden Bay et le groupe se produira le même jour à Londres au Lexington dans le cadre de la Skep Wax Summer Fête.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Olivier
Youth Valley, amplis branchés, parés pour débouler
On était sans nouvelle des grecs de Youth Valley depuis leur impeccable...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *