[Clip] – Duglas T. Stewart, la plus jeune des vieilles idoles internationales rêve encore

BMX Bandits - Hop-Skip JumpOn va l’avouer : en découvrant la trogne de Duglas T. Stewart sur la dernière vidéo des BMX Bandits, il a fallu aller dégoter sa date de naissance pour confirmer ce qu’il nous semblait. Oui, malgré les apparences et sa présence dans notre vie depuis si longtemps, le fringant écossais n’est « que » dans sa soixantième année. La faute probablement à cette grosse barbe de père noël mais surtout aux affres d’une vie pas toujours facile, marquée par la dépression et les médicaments comme le révélait l’excellent film documentaire de Jim Burns, Serious Drugs, en 2012. Le personnage qui fait véritablement partie de la légende pop depuis un premier single mythique (E102 en 1986) sur un label mythique, 53rd and 3rd a toujours un peu joué de ce côté clown triste, usant de sa voix magnifique, inimitable et pour le coup immuablement jeune pour nous conter sur des airs souvent enjoués et rigolos des histoires douces-amères d’amours déçus mais aussi d’espoir.

Lui qui est et restera l’unique fil conducteur des BMX Bandits revient avec un tout nouveau line-up de frères et sœur Bandits juvéniles emmené par Andrew Pattie, co-auteur et réalisateur de Dreamers On The Run, son nouvel album à sortir chez les allemands de Tapete Records. Un label qui s’est en une vingtaine d’année fait pour spécialité de soutenir nos anciennes gloires british (mais pas que) dont plus grand monde à Londres ne semble désormais vouloir, de Bill Pritchard aux Telescopes, de Lloyd Cole à Peter Astor dont le dernier album Tall Stories And New Religions sort justement ces jours-ci.

Avec sa vidéo minimale et graphique signée Harrison Reid, Hop Skip Jump (For Your Love) est, témoin d’un savoir-faire quasiment ancestral, un peu immuable mais toujours aussi accrocheur, une de ces chansons intemporelle des BMX Bandits avec ses sonorités pop sixties tout à fait délicieuses, ses riffs rocks inspirés par Bo Diddley, son break baroque et surtout son refrain méchamment efficace et taillé pour les concerts où le public fidèle du groupe tentera de sautiller sans trop se faire mal aux hanches ou aux genoux.

Dreamers On The Run, 12ème album studio des BMX Bandits sort le 12 avril sur Tapete Records, le label dont on ne sait jamais trop comment prononcer le nom en français.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Olivier
[Musique de l’intime et algorithmes #7] – Aujourd’hui, Hanry
Facebook, un dimanche à glander. Un post de KEXP daté d’il y...
Lire la suite
Join the Conversation

1 Comments

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *