Roulette Memory #30 : Luke Haines présente 20/20 de The Beach Boys (1969)

Luke Haines - Beach BoysA période particulière, dispositif particulier. Chaque jour, on pioche un disque au hasard dans notre discothèque et on en parle très rapidement de mémoire pour en dire du bien ou du mal, ce qu’il représente pour nous ou pas… si on s’en souvient… Aujourd’hui, c’est l’immense Luke Haines (The Auteurs, Black Box Recorder, Baader Meinhof, etc) qui nous fait le plaisir de fouiller sa discothèque. Son dernier disque enregistré avec Peter Buck (REM) est sorti il y a quelques semaines et chroniqué ici

Bah voilà, je suis tombé sur ça :

une copie bien abîmée de l’album 20/20 des Beach Boys que j’ai achetée pour quelques livres au milieu des années 80. Les Beach Boys étaient complètement hors du coup et démodés dans les années 80. Les hipsters commençaient à peine à s’exciter autour de Smile. La deuxième moitié des années 80s a été la période pendant laquelle j’ai été à fond dans les Beach Boys. C’était ma grande période. Aujourd’hui, la période que je préfère chez eux se situe entre Sunflower (1970) et L.A (Light Album) en 1979.

Le charme et le pouvoir du groupe résident dans la façon dont les cinq voix originales chantent en harmonie. On n’arrivera plus jamais à un tel résultat. Plus jamais.

Je n’ai pas réécouté Pet Sounds depuis 30 ans. Les Beach Boys resteront à jamais le groupe pop le plus fou que la Terre ait jamais porté. Leur folie est d’une beauté irradiante. Indépassable.

Luke Haines est un artiste majeur de la pop anglaise de ces 30 dernières années. Au sein de The Auteurs, de Black Box Recorder ou en solo, il a sorti plus de quinze albums et écrit deux ouvrages de souvenirs critiques. 

English version

So I got around to this:

A battered up copy of 20/20 by the Beach Boys that I bought for a few quid in the mid ’80s. The Beach Boys were very unfashionable in the 80s, hipsters had only just started talking about Smile. The mid to late 80s was my big Beach Boys period. Sunflower to L.A is now my favourite BB period.

The power is in the original 5 voices harmonizing. There will never be anything like it again.

I haven’t listened to Pet Sounds for 30 years.

The BB’s were the maddest pop group we will ever see.

Their madness is thing of beauty.

X

Well, we dont have to introduce Luke Haines to anyone, do we ? So he is THE Luke Haines from The Auteurs, Black Box Recorder and well… Luke Haines solo. His collaborative album with Peter Buck from REM is reviewed just here and scored a nice 8,8 out of 10 mark a few weeks ago !  So we are grateful he did take part to our little Roulette Memory game. 

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Andy Bell (Ride, Oasis) en mode solo : c’est bon comme là-bas !

The View from Halfway Down, c’est le titre du premier album solo...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *