Musical Ecran 8 : docus à gogo à Bordeaux

 

Musical Ecran 8e éditionC’est la huitième édition du festival Musical Écran, le plus chouette festival international consacré au documentaire musical en France et, comme chaque année, à Bordeaux, les amateurs de docus musicaux vont pouvoir se retrouver, faire la fête, boire un verre et disserter des heures durant en visionnant plus d’une trentaine de documentaires prenant pour sujet le rock, les musiques électro, le jazz ou le folk.

 

Car ce qui caractérise ce festival qui se tiendra cette année du 7 au 13 novembre, c’est bien évidemment son éclectisme (« vous pouvez répéter la question ? ») et sa formidable ouverture sur l’ensemble des scènes et univers musicaux. Le document s’intéresse aussi bien à des individus, pour des portraits, qu’à des groupes, à des scènes, à des genres ou à des quartiers, et bien évidemment à quelque époque qu’elles ou ils existent ou se donnent en spectacle. L’édition 2022 est particulièrement variée et excitante avec, au fil des jours, des documentaires qui porteront sur AC/DC, Stockhausen, les Beatles en Inde, COUM Transmission (la première incarnation artistique et collective de ce qui deviendra Throbbing Gristle), les néo-psychédéliques américains (Brian Jonestown Massacre en tête), les Slits ou encore Can et Delia Delbyshire, une des pionnières britanniques des musiques électro expérimentales. Les Français ne sont pas en reste avec notamment un docu, la Grande Triple Alliance de l’Est, sur l’univers mythiques (vrai ou faux?) des squats punks messins, et un docu sur Gilles Bertin, chanteur du groupe Camera Silens qui occupa dans les années 80 le second hobby de braqueur de banque. Ce documentaire exceptionnel (projeté en présence des réalisatrices) devrait faire l’événement autour d’une figure romanesque et romantique au possible et des presque 30 ans de cavale du bonhomme.

Parmi nos documentaires à voir absolument, on a retenu aussi So Young But So Cold, un documentaire autour de l’univers de Kas Product et des groupes nancéens et français de l’époque ou encore Tramps! consacré au courant Néo-Romantiques. Difficile non plus de ne pas fantasmer sur In The Court of King Crimson, docu commandé par Robert Fripp lui-même à l’occasion des 50 ans du groupe, et qui permettra aux plus jeunes de réévaluer le travail remarquable de ce groupe mésestimé et négligé par la critique moderne.

Bref, si vous êtes Bordelais ou avez quelques jours de liberté à consumer, Musical Écran est fait pour vous. Pour les autres, on reviendra ici même sur quelques uns des films qu’on aura pu voir. La programmation complète est sur le site du festival.

Quoi ? On a même pas mentionné All The Streets Are Silent sur la convergence des musiques hip-hop et de la culture skate ! Avec De La Soul, Nas, le Wu Tang et bien d’autres (à pied ou sur une planche), le docu devrait être l’un des temps forts de cette édition.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
More from Benjamin Berton
Superpoze bien-être
Après un détour par le cinéma et le théâtre, Gabriel Legeleux aka...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.