Porno For Pyros vs Johnny Hallyday : le match des revenants (du jeudi)

Porno For Pyros - AguaC’était juste pour vérifier… Au jeu des (nouveaux) titres de la semaine, le premier (nouveau) morceau des Américains de Porno For Pyros depuis 26 ans, Agua, est mieux que le dernier titre (posthume) de Johnny Hallyday, Un Cri. On y est pas pour grand chose mais les deux sont sortis à quelques minutes d’intervalle. Plutôt que de considérer qu’ils n’avaient rien à voir, on a préféré y voir deux visages de l’Amérique ! L’un vieux (Perry Farrell a 64 ans tout de même) et moderne. L’autre, mort et tourné vers le passé.

Ce n’est pas qu’un cri soit mauvais : c’est un morceau de Johnny plutôt sympa, blues survitaminé par une production post-mortem un peu jeuniste et musclée. Du Johnny de bonne facture avec un texte qui « résonne » avec les jeunes années de la star française sur la souffrance et le statut d’outsider. Mais Agua est vraiment un morceau grandiose qui parle de surfeurs qui rencontrent des dauphins dans la mer. Et les dauphins sont plus modernes que les loups. Ils sont gentils, plus intelligents et en phase avec les préoccupations écologistes. Les loups sont un peu passés de mode et renvoient à des paysages désertiques auxquels le clip n’échappe pas et qui font penser à une mauvaise pub avec Johnny (Depp).

Agua est un morceau de rock US qui fait des clins d’œil au surf rock, au psychédélisme et au punk et traite son sujet de manière relativement sensible et intelligente, en naviguant intelligemment dans un espace musical ultra-classique et référencé tout en essayant de proposer quelque chose qui est propre au groupe (la dissonnance, les guitares puissantes et le côté foutraque d’un titre… trop long pour ce qu’il a à dire). Agua est le premier morceau de Perry Farrell et du line-up originel de Porno For Pyros depuis un quart de siècle. C’est aussi un titre qui respire la joie d’être ensemble et de se retrouver à nouveau pour faire de la musique. Agua figure sur un EP qui sortira en 2024 pour le départ en tournée du groupe.

Pour Johnny, on en sait trop rien. Il semble que cette fois, ce soit la Der des Ders, mais on est jamais sûr de rien.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
[Chanson Mal Aimée #4] – Frankie Teardrop de Suicide : la pauvreté ne paie pas
Peu de chansons peuvent se targuer d’avoir inspiré un jeu pour la...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *