Porno For Pyros reporte pour… mieux sortir un disque

Porno For PyrosUne bonne et une mauvaise nouvelle : c’est cette vieille technique de sioux qu’a employée l’expérimenté Perry Farrell pour annoncer le report des dates prévues à l’automne avec son groupe reformé Porno For Pyros. Mauvaise nouvelle : il va certainement falloir attendre quelques mois avant de retrouver le groupe sur scène, lui qui s’était rassemblé à la surprise générale l’an dernier pour suppléer à la défection de Jane’s Addiction… le deuxième (et premier chronologiquement) groupe de Farrell. Les membres du groupe s’étaient retrouvés à cette action et avaient pris un tel plaisir qu’ils avaient pris date pour célébrer le 30ème anniversaire de leur formation et celui de leur excellent album éponyme. Mauvaise nouvelle que cette tournée reportée…

… mais la raison invoquée constitue une annonce de taille puisque Farrell a choisi de repousser les concerts afin que le public puisse découvrir à cette occasion les nouveaux morceaux composés par le groupe. Car oui, il y aura bien de nouvelles chansons et peut-être même bien un nouvel album en accompagnement de ces dates qui, pour l’heure, se concentrent aux Etats-Unis. Le parrain du grunge américain pourrait-il pousser le vice et l’audace jusqu’à traverser l’Atlantique et s’offrir un revival machine à sous ? Ce ne serait que justice pour ce groupe mésestimé qui laisse pourtant deux albums impeccables : Porno for Pyros (1993) et Good God’s Urge (1996). Comme on n’a rien à se mettre sous l’oreille pour le moment, on ne résiste pas à un petit Pets, chanson magique qu’on ne retrouve pas sur l’excellent The Glitz, The Glamour, coffret XXL consacré à Perry Farrell et qui regroupe près de 3H de musique enregistrée en dehors de ses deux franchises maîtresses.

Lire aussi :
Porno For Pyros vs Johnny Hallyday

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
L’enchantement Gelatine Turner : des promesses et des visages
Gelatine Turner par Charlotte Audoynaud (avec l’aimable autorisation du groupe) Il y...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *