Action ! Pulp revient… sur scène, cette fois c’est officiel…

Jarvis Cocker Pulp« On s’est retrouvés en 2011 et 2012, et nous avons fait beaucoup de concerts, et pour moi, ça a terminé ce chapitre de façon satisfaisante. » déclarait Jarvis Cocker il y a deux ans à peine, semblant enterrer (peu profondément) l’hypothèse d’une seconde reformation de Pulp après leur série de concerts entre 2011 et 2012.

Après avoir posté une citation sibylline (« what exactly would you do for an encore? », extraite de l’album This Is Hardcore qui fête ses 25 ans l’an prochain) la semaine dernière, le chanteur n’aura pas tenu le suspense longtemps. En promotion pour son livre Good pop, bad pop (sur lequel on reviendra bientôt), Cocker a confirmé qu’il y aurait bien une reformation de son groupe en 2023, marquée par une nouvelle série de concerts. La précédente tournée avait été considérée pour beaucoup comme un succès avec une vraie intensité, même si le groupe n’avait composé qu’un nouveau morceau, After You, pour l’occasion.

Est-ce que le retour se fera autour de l’anniversaire de This is Hardcore… joué en intégralité et dans l’ordre… ou prendra, comme on peut le penser, des allures de tournée best-of comme la précédente ? Il faudra attendre quelques jours pour en savoir plus, Jarvis et Steve Mackey ayant promis de l’info très vite. Pour les amateurs, on avait laissé Jarvis à son projet Jarv Is il y a deux ans, dans une forme retrouvée après des années d’errance artistique. Si l’on peut supposer que cette nouvelle reformation n’est pas motivée que par des raisons artistiques, que la nouvelle génération puisse voir ce groupe désormais historique et socialement critique sur scène n’est sans doute pas une mauvaise chose. L’occasion aussi de trancher enfin la question : This Is Hardcore est-il plus cool que Different Class ? (jamais de la vie)

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Les Smiths exposaient leurs pochettes à Paris : mineur mais précieux
L’exposition n’était pas de celles qui drainent des foules innombrables mais on...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.