Arab Strap met en ligne les démos d’As Days Get Dark

Arab Strap - As Days Get Dark / DemosSans doute est-ce qu’il serait possible de proposer une critique alternative du superbe As Days Get Dark d’Arab Strap au regard des 11 morceaux démos qui viennent d’être mis en ligne sur le Bandcamp du groupe et qui reprennent titre à titre les pépites de l’album original. L’ordre est le même, strictement et il faut un peu de méthode pour mettre face à face ce qui change ou a pu évoluer.

Les démos donnent à voir le travail d’assemblage qui mène à l’album original : des coupes, des précisions, une recherche d’un son finalement peu homogène mais qui définit une unité de ton, une tonalité dance qu’on éteint, un son trop clair ou country qu’on étouffe. Il y a des titres comme l’ouverture The Turning of Our Bones qui pétille d’emblée et d’autres (BlueBird) qui sont bien mieux en version démo, parce qu’elles existaient alors pour elles seules. D’autres encore qui s’avèreront décisives pour le tout (Kebabylon) et qui semblent encore comme enfermées dans une gangue sourde et métallique. Here Comes Comus ! est sec et violent. La Fable of The Urban Fox est, paradoxalement, moins légère qu’elle ne le sera dans la version finale. On adore la solennité maladroite de Strapstrings qui sera plus tenue et pro au final, moins les longueurs d’un Sleeper qui témoigne de l’important travail réalisé sur la fin du disque.

Difficile de tirer des conclusions définitives quant à ces évolutions : on imagine que ces captations ne sont elles-mêmes que des états intermédiaires d’états intermédiaires et n’offrent qu’une fenêtre passionnante mais incomplète sur la création au sein du duo. Malcolm Middleton nous en avait parlé au moment de la sortie du disque.

Les démos sont disponibles en format numérique et dans un format cassette collector.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Plus d'articles de Benjamin Berton
Electric Electric / III
[Murailles Music / Kythibong]
Par un étrange hasard, les Strasbourgeois d’Electric Electric en viennent avec leur...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *