Tav Falco Panther Burns / Nashville Sessions : Live At Bridgestone Arena Studios
[ORG Music Label]

9.2 Note de l'auteur
9.2

Tav Falco Panther Burns / Nashville SessionsOn a toujours eu du mal à convaincre quiconque des immenses qualités du travail réalisé par Tav Falco et son Panther Burns depuis cinquante ans. Ce n’est pas parce que l’Américain s’approche des 80 printemps (il est né en 1945) qu’il ne faut pas essayer encore et encore de convertir les masses et ce nouveau live, enregistré durant leur tournée américaine à la fin de l’année 2022, nous en donne une nouvelle occasion.

Le groupe qui accompagne actuellement Tav Falco est exceptionnel de maîtrise, de précision et fabuleux dans la gestion des rythmes et des tempos. On passe du rock au tango existentiel (Born Too Late) en un clin d’oeil. Le groupe suit pas à pas la classe internationale de son leader et meneur de revue qui aligne sur ce disque (disponible uniquement en vinyle ou au format numérique) quelques unes de ses meilleures compositions à côté de titres plus récents. Ca démarre en fanfare avec une excellente version de About Marie Laveau qui figurait sur l’un de ses derniers disques, enchainée sur Sway qu’on avait découvert en single en 2016. Tout cela n’est rien comparé à l’excellence absolue de Have I The Right, l’un des sommets du concert, et chanson pop ultime empruntée aux fabuleux Honeycombs, groupe britannique des années 60.  Difficile de résister aux harmonies vocales d’un Falco en grande grande forme vocale et qui propose une version formidablement aboutie du crooner sudiste, effondré et retors. Sur des reprises ou chansons originales, le live est proche de la perfection jusque dans les conversations intimes avec un public conquis. Le petit exposé qui précède Me and My Chauffeur Blues montre toute l’intelligence de l’artiste qui situe ses interprétations dans l’histoire éternelle du rythm n’ blues américain. Il n’y a vraiment rien à redire ici. Chaque chanson est à sa place et nous raconte une histoire qu’on se balade à Paris et ses grands boulevards (le remarquable The Ballad of The Rue de La Lune) ou dans l’extraordinaire Bangkok, composée en son temps par le vieux comparse de Falco, Alex Chiltonet où (la ville) Tav Falco a désormais élu résidence après avoir quitté les Etats-Unis, Vienne puis Paris.

On ressent sur chaque note le poids du temps qui passe, le caractère mélodramatique et parfois morbide de la tragédie en marche, le fardeau des amis disparus. Le final de ce disque en 18 titres (dont quelques plages de transition) est somptueux avec un Master of Chaos dédié et inspiré par le génie du crime Fantomas (la chanson est magistrale) et un Girl After Girl à la dimension domjuanesque qui fusionne brillamment la frénésie sexuelle des vieux crooners et celle des rock stars punk et déjantées des 70s.

Sans en avoir l’air, ses Nashville Sessions sont l’un des meilleurs disques live qu’on a entendus ces dix dernières années.

Tracklist
01. Intro
02. About Marie Laveau
03. Sway
04. Have I The Right
05. He’ll Have To Go
06. Born Too Late
07. Me and My Chauffeur Blues
08. Band Intro
09. Strange
10. Treat Me Nice
11. Go On Home
12. The Ballad of the Rue de la Lune
13. Cuban Rebel Girl
14. Intro Bangkok
15. Bangkok
16. Master of Chaos Intro
17. Master of Chaos
18. Girl After Girl
Liens
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Retour de Spiral Stairs : les fans de Pavement s’interrogent…
A l’échelle des spécialistes, les débats sur la place de Scott Kannberg...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *