Dominic Sonic et Miossec font la paire après la mort

Dominic Sonic - Qu’avons-nous fait ?Un peu moins de quatre ans après la disparition du chanteur breton Dominic Sonic, c’est en duo avec le Brestois Miossec que l’un des punk rockeurs les plus emblématiques de France se présente pour un deuxième extrait de son dernier album posthume qui sortira le 29 mars. Qu’avons-nous fait Qu’avons nous dit en associant ces deux figures du rock breton fait figure de chanson testamentaire et d’hymne pour une « certaine idée du rock français », fraternel, un brin éthylique et dérivant lentement de bar en café concert à la nuit tombée.

Difficile de résister à l’émotion d’entendre la voix de l’ancien membre de Lamballe Kalashnikov (son premier groupe d’adolescent) se mêler à celle usée de l’auteur de Boire sur une instrumentation apaisée et minimaliste. Ce nouvel album qui a pour titre Qu’avons nous fait suit la sortie (en 2021) de l’album Acoustic et la réédition des premiers albums de Dominic Sonic (2021 également). Le disque relève de la recréation posthume puisqu’à sa mort d’un cancer à 55 ans, le chanteur n’avait pu enregistrer que ses parties vocales laissant la lourde responsabilité à son ami et co-compositeur Romain Baousson de prendre en charge la musique et les arrangements. Baousson a ainsi associé un casting de choix pour épauler Dominic Sonic si bien qu’on retrouve autour du chanteur une jolie tribu qui va de Miossec à Gaël Desbois, Olivier Mellano ou encore Laetitia Sheriff. Les textes sont marqués par l’idée d’un disque-bilan, Dominic Sonic se sachant pas très loin de l’entrée du tunnel au moment où il travaillait sur ces morceaux.

Ce deuxième single dégage beaucoup d’émotions même s’il manque un peu de vivacité et de force dans le texte. L’idée même de retrouver Miossec et Dominic Sonic au bar pour partager un bout d’histoire suffit à justifier l’entreprise. Tels deux vieux cowboys post-punk ou pop, ils échangent leurs souvenirs en écoutant un vieux blues.

Détails sur l’album.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
[Chanson culte #62] – Cut Your Hair de Pavement (1994) : l’hypothèse mainstream et la stratégie de l’échec
Les années 1994-1995 sont des années déterminantes pour le rock indépendant. Le...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *