La béatitude ensoleillée de Peals

Peals Walking FieldSur le papier, on s’attend à se prendre une torgnole sèche dans la face, lorsqu’on apprend que Peals réunit William Cashion et Bruce Willen. En effet, l’un joue dans Future Islands réputé pour ses compositions incandescentes et toxiques, quand l’autre s’escrime au sein du combo arty et punk Double Dagger. D’habitude, ça beugle, ça harangue, l’air bravache en pogotant dans la fosse. De surcroît nos deux évadés tiennent la basse chacun dans de ces groupes…

Quelle n’est pas notre surprise en découvrant cet extrait d’un premier album, Walking Field, paru chez Thrill Jockey en 2013, puisque derrière les surfeurs patients de Floating Leaf se cache une bulle méditative et mélancolique qui croise la délicatesse de State River Widening et la justesse de Land Observation (le projet de James Brook, ex-Appliance).

Un ravissement qu’on n’attendait pas de la part de ces rockers.

Tracklist

01. Floating Leaf
02. Blue Elvis
03. Belle Air
04. Pendelles
05. Tiptoes in the Parlor
06. Lonestar
07. Believers
08. Koan 1

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Plus d'articles de Denis
Kevin Morby / City Music
[Dead Oceans / PIAS]
Pour la pochette de son quatrième album, Kevin Morby pose devant un...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *