Paix des braves : Pierre III met fin à la guerre dans le monde

Pierre III - MentholOn connaissait le Lucky Pierre d’Aidan Moffat, version électro et lumineuse du barbu d’Arab Strap. Il faudra désormais compter avec Pierre III, pas encore le pape de l’électro, mais, sur la foi de ce titre, War Is Over, digne héritier emplumé du Jonathan Livingstone le Goéland, planant et psychédélique de Neil Diamond, un artiste à considérer pour planer et se brûler les ailes au soleil.

Ce membre du groupe Housse de Racket, Pierre Leroux de son vrai nom, qu’on avait aussi croisé à la guitare chez quelques autres groupes ou artistes comme Christine and The Queens ou Myx sort le 9 juillet un deuxième EP, Menthol, qui suit une série de mixtapes il y a un an baptisée Cluster I et II. War Is Over est probablement le morceau le plus marquant des quatre titres, celui qui répond le mieux au cahier des charges d’une musique pop, solaire et bienveillante. Accompagné d’un clip splendide, le single côtoie sur cet EP trois autres morceaux assez remarquables dont Ice Cubes révélé tout récemment, In The Air et Wah Wah. Entre les synthés à la Daft Punk et une propension à produire de jolies mélodies amoureuses, la musique de Pierre III arrive à point nommé au moment où l’on nous autorise enfin à lever les yeux au ciel, à respirer à pleins poumons et à tremper les orteils dans l’eau de mer. La musique de Pierre III est pleine de douceur et de bienveillance, sent bon le ciel bleu et les bains chauds.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

The Shadracks : la petite bombe punk de l’été anglais

L’anodin a des charmes que la raison ignore. Difficile de qualifier autrement...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *