Single de la semaine : Kid Loco est aussi cool que Massive Attack

Kid Loco - Come AgainKid Loco continue son sans-faute après la sortie il y a un mois à peine du magnifique Angel, interprété par la chanteuse franco-suédoise Lisa Li-Lund. Il remet ça ces jours-ci avec un nouveau morceau, dont on ne sait toujours pas s’il annonce à un album prochain, enchanté cette fois par la rappeuse, DJ et productrice londonienne Lex Armor. Come Again est un morceau rêvé, élégant, envoûtant et incroyablement précis, un exercice de style mi-hip-hop, mi-trip-hop, mi-soul. Ca fait trois demis, direz-vous ? C’est exactement ça. Trois demis pour un talent et un charme augmentés, grâce notamment à la voix irrésistible de l’Anglaise, dont l’album Governement Tropicana, il y a quatre ans, était l’un des plus purs disques de hip-hop anglais qu’on ait écouté depuis longtemps.

Le texte évoque l’idée de faire face au quotidien, de relever la tête et de ne pas s’en laisser compter. C’est un texte plein de courage qu’accompagne un discret crescendo électro, installant une progression et exprimant une détermination qui renvoie au parcours de la jeune femme.

Nothing but a cycle of a day / Nothing but another day to change in /
Finally the subtlety of pain/  Taught me how to rise my head and face it/
Under God and under every name /
Under me and over my impatience /
Challenging capacity for praise / Challenging the volume of my praises /
Come again…

Ces trois minutes et quelques sont splendides et irrésistibles, aussi pures, parfaites qu’une production pure et parfaite de Tricky ou Massive Attack. La France (nationale) est l’autre pays du trip-hop.

Un nouveau morceau est annoncé pour mi-juillet.

Pour rappel, on peut toujours retrouver Kid Loco sur la compil du site, French Armada, ici.

Lire aussi :
Kid Loco / The Rare Birds Remixes Part 1
Kid Loco / The Rare Birds
Kid Loco : le retour de l’oiseau rare

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Richard Balls / A Furious Devotion : the Authorised Story of Shane MacGowan
[Omnibus Press]
On a déjà expliqué à de multiples reprises pourquoi on tenait Shane...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *