Tube de l’été : Stick danse avec nous (et ses démons)

Stick - Danse avec nousStick est décidément le roi de l’été. On se souvient de son EP Tubes de l’été (pour gothique déprimé) d’il y a trois ans et voilà que le bonhomme remet ça à travers un nouvel extrait de son album à venir, La Mort Me Va Si Bien. Ce disque est bâti en trompe l’oeil. Après un tour de passe-passe réussi sur le précédent single où l’artiste s’était permis d’utiliser deux fois le même clip pour deux morceaux différents sans que les gens s’en rendent compte, il dissimule cette fois-ci un morceau plombant mais addictif sous la fausse étiquette d’un tube de l’été avec (fausse) pépette à l’air et plages de sable fin.

Car de l’aguicheur et fessu Danse avec Nous, on ne trouve trace nulle part si ce n’est dans les quelques secondes qui servent de lancement à un morceau consacré à la Dépression Estivale et que le rappeur toulousain envoie crânement avec son complice Chriki. Sur une prod millimétrée et minimaliste de Freaky Joe, Stick évolue masqué en mode « mainstream », voix surfiltrée et saturée d’effets spéciaux commerciaux comme il le fait de plus en plus souvent, pour un développement sensible, intelligent et fouillé autour de la dépression estivale, phénomène qui est souvent inversement proportionnel à la taille des maillots de bain. Quand tout porte à la joie et à l’espoir, le soleil, les filles, la plage, nombre de nos compatriotes, esseulés ou en pleine lose, éprouvent le sentiment inverse : indifférence, neurasthénie, auto-dépréciation, pulsions suicidaires. C’est à eux que le psycho-rappeur s’adresse sur un faux rythme effondré. La voix est morne comme l’état d’esprit, le beat apathique et sans ressort, mais induit une dépendance cardiaque qui rappelle l’avachissement qu’on ressent lorsqu’on se fait avaler par son canapé. Le clip, dans un astucieux split screen je vais bien/je vais mal, se regarde dans ce « en même temps » subtil qui présente l’été radieux et son revers. Chriki se réserve les plus jolies punchlines, peu offensantes au demeurant, qui font de ce morceau un titre radio-friendly et au contenu quasi pédagogique. De là à retrouver un extrait de Danse avec Nous/Dépression Estivale dans un clip de l’Assurance Maladie, il n’y a qu’un pas.

Il n’y a toujours pas de date de sortie pour l’album, annoncé depuis longtemps maintenant. On est curieux de voir ce que va donner la réunion de morceaux si différents que ceux que le rappeur nous a lâchés jusqu’ici.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Mnemotechnic / Weapons
[Kerviniou Recordz]
Il y a le bon et le mauvais chasseur. Il y a...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.