Léviathan : Stick, de l’autre côté

Stick - LéviathanStick n’est jamais là où on l’attend. Adepte du contre-pied et du contre-courant, le rappeur toulousain bouge plus vite que l’éclair et dévoile avec ce Léviathan, un premier extrait déroutant de son prochain album, la Mort Me Va Si Bien. Après le sombre et saignant Glossolalie et le vigoureux Doom-Bap de l’an dernier qu’on a consacré ici dans notre classement des meilleurs disques de l’année, on attendait le Stick nouveau du côté de la surenchère et d’un trash rap punkisant, survitaminé et chargé en punchlines assassines.

On retrouve le Satanas tout en élégance et rasé de frais (… du crâne) pour une balade presque intimiste et downtempo qui nous épate par sa densité et l’impact émotionnel de ses lyrics. Ce Stick intime n’est pas en soi une nouveauté (on l’a suffisamment souligné au cours de l’interview XXL qu’on a menée avec lui) mais n’avait pas ainsi été mis en avant pour introduire un album qu’on attendait sombre et donc cruel et violent comme une nuit sans lune.

Est-ce que ce premier single impeccable, apaisé et réfléchi, est un leurre qui masque le déchaînement à venir et sans précédent ou est-ce que La Mort Me Va Si Bien va ressembler à ça ? Le nouveau disque n’a pas de date de sortie encore mais on sait qu’il était prêt depuis un moment.

Lire aussi :
Stick défie Sauron avec son rap saumoné sur Black Metal

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, , ,
More from Benjamin Berton
Le meilleur chanteur français du monde (Journal) / Jean-Luc Le Ténia [Editions Conspiration]
« Crevé, je suis allé boire trois bières au Lézard en début de...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.