Curt Cazal remixe ses débuts pour Aim – écoutez le nouveau morceau Lyrical Expert…

Curt Cazal AIM QNCC’était l’un de nos albums favoris en 2015 et il bouge encore. La dream team constituée de l’Anglais Andy Turner aka AIM et du dynamic duo new-yorkais Curt Cazal et QNC revient en mars avec un single à 6 titres, composé principalement de remixes tirés du formidable The Habit of a Lifetime (And How To Kick It).
La face A embarque un nouveau morceau, Lyrical Expert, composé à partir de samples, de lignes de synthé et d’ambiances sonores empruntées à des jeux vidéos, mais aussi de citations samplées de l’écrivain Charles Bukowski. Un beau programme donc qui ne dépareillera pas face aux remixes des excellents We Dont Play et surtout du morceau phare How It All Got Started. Déjà incroyablement bien fichu dans sa version de départ, celui-ci est littéralement sublimé par la relecture qu’en donne Curt Cazal. Le rappeur enlumine le beat boom-bap caractéristique du morceau pour en faire un hymne old school nostalgique et ultrasensible. Le charme du morceau fait le reste. D’où qu’on le prenne, ce travail est tout simplement remarquable, tant dans l’intention que dans son résultat. Ce titre restera sans nul doute dans les annales et servira dans 20 ans à donner des cours de composition hip-hop aux étudiants noirs de Harvard. On en prend le pari.

En face B, à l’ancienne, les trois titres s’alignent en version instrumentale. Et comme toujours, chez Atic Records, le EP sort dans un version vinyle magnifique, couleur C.R.E.A.M., 140 g, et pochette dessinée par le gourou du dessin et artiste maison AFU. Indépendamment de cette livraison magique à commander immédiatement ici (la série est limitée), on espère que AIM nous livrera cette année un nouvel album ou quelques jolis projets. On trouvera sur le site Soundcloud du label outre une playlist insensée, un nouveau reportage audio sur Curt Cazal, dont l’histoire personnelle remonte aux mythiques J.V.C Force, auteurs de l’emblématique et cultissime Strong Island en 1987.

Le hip hop classique sera l’une des valeurs sûres de l’année à venir, maintenant que les autotunistes et les mantes religieuses du genre se sont dégonflés comme des baudruches. Les beatmakers et les rappeurs vintage sont de retour. Qu’on se le dise !

Mots-clés de cet article
, , , , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

The Catenary Wires / Til The Morning
[Tapete Records]

Il serait faux de croire que la pop de Rob Pursey et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *