[Rap dans le Rétro 2020] – Timeline Totalement Subjective

Rap dans le Rétro 2020 : Timeline Totalement SubjectiveA l’heure des bilans de fin d’année, le foisonnement créatif de notre époque a de quoi nous assoiffer constamment. Le rap et sa toile créative n’y dérogent pas. Il n’est plus possible de suivre de manière exhaustive les tonnes de sorties qui émaillent les 52 semaines d’une année. Par ailleurs, l’éternel classement des meilleurs albums d’une année donnée met en place une compétition qui au final reste tout à fait subjective et un brin stérile.

En conséquence, il vous est présenté, par la suite, une liste de 25 projets qui ont émaillé l’année 2020. Ce ne sont pas forcément les best of the best selon moi mais chacun m’a, avec ses qualités propres, fait traverser positivement cette année. Ils sont présentés par ordre chronologique de publication.

  • 20/01/2020 – Corb & Diza / Libellules [Autoproduit]

Pour débuter de la fraîcheur venue du sud-ouest, huit titres qui sonnent le tocsin d’un boom bap à l’esprit tranquille. A la réalisation très propre, ce projet loin d’être dans la lumière mérite non pas une mais des écoutes inspirées.

  • 31/01/2020 – Leonard Charles & Guilty Simpson aka The Leonard Simpson Duo / LSD [Jakarta Records]

Surprenant duo à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et Detroit, The Leonard Simpson Duo délivre un album loin d’être musicalement conventionnel. Une association qui aboutit à un vent de fraîcheur.

  • 24/02/2020 – True Druid / Unforged Metals [Autoproduit]

Deuxième beatape de ce beatmaker de Colombie Britannique qui dénote un peu par rapport à la scène chill hip-hop. En effet, contrairement à ses pairs, son identité se rapproche plus de l’heroic fantasy ou des JRPG que de la japanimation habituelle.

Les douceurs d’un matin calme et apaisé lors de la première période de confinement de cette année 2020 c’est ce que nous a livré Terem. Pour ne rien gâter, le beatmaker y ajouté quelques morceaux de sucres rendant le tout d’un douceur voluptueuse.

  • 17/04/2020 – R.A. The Rugged Man / All My Heroes Are Dead [Nature Sounds]

L’un des rappeurs le plus underrated de l’histoire est revenu avec un troisième album teinté de nostalgie. Il y conte son histoire du hip-hop. Et une nouvelle fois, il monte le niveau très haut.

  • 22/04/2020 – Uochi Toki / Malaeducaty [Solium Records]

Groupe de hip-hop alternatif italien, Uochi Toki a eu le droit à la publication sous format cassette de son album Malaeducaty grâce au micro-label français Solium Records. Une découverte à faire tourner de toute urgence pour les amateurs du genre.

  • 29/05/2020 – Alchemist x Freddie Gibbs / Alfredo [ALC Records]

Freddie Gibbs a profité de 2020 pour être infidèle à Madlib. Une association avec The Alchemist est forcément un évènement. ALC ayant cette faculté à s’adapter avec aisance à chacun de ses compagnons de route (ne pas oublier aussi l’album Lulu qu’il a sorti avec Conway The Machine). On retiendra le single Frank Lucas où Gibbs est rejoint par Benny The Butcher.

  • 03/06/2020 – Run The Jewels / RTJ4 [BMG]

Encore un duo qui s’est bien trouvé, Killer Mike & El-P en son à leur quatrième volet de Run The Jewels. Toujours un bonheur de les retrouver. Une grosse machine qui fonctionne toujours à la perfection. Nonobstant le lead single Oh La La (clip en tout début de l’article), permission est donnée de jouer en boucle A Few Words For The Firing Squad (Radiation) qui nous rappelle à l’époque I’ll Sleep When You’re Dead d’El Producto.

  • 10/06/2020 – Shitao / The Day She Arrives [Autoproduit]

De l’abstract hip-hop aux sonorités graphiques qui se mélangent à un script léché. Voici la formule du beatmaker parisien Shitao sur The Day She Arrives et plus globalement sur les deux histoires musicales de son année 2020. Son dernier projet Aleph fait l’objet d’un financement participatif pour une édition au format vinyle par là (https://bit.ly/2IIRWnP)

  • 10/07/2020 – Daniel Son x DJ Duke x DJ Low Cut / Season 7

La disparition le 6 novembre dernier de DJ Duke laisse et laissera un grand vide. Pour se rappeler à sa mémoire, son dernier projet rugueux en compagnie DJ Low Cut et Daniel Son vaut la peine de s’y attarder encore et encore.

  • 17/07/2020 – Blu & Exile / Miles [Dirty Science]

La classe de ces deux lascars n’est plus à démontrer. Ce troisième album est une franche réussite sur un format long (très long) qui ne pourra que ravir les admirateurs de ce formidable duo.

  • 17/07/2020 – The Allergies / Say The Word [Jalapeno Records]

Au croisement de la funk et du hip-hop, les bristoliens auront enflammé nos esprits estivaux avec cette quatrième réalisation.

  • 05/09/2020 – No Spirit / Memories We Made [ChilledCow]

Rien de bien nouveau dans ce projet lofi hip-hop mais il est tellement bien réalisé (quasi parfait) qu’il revêt l’apparat d’indispensable.

  • 15/09/2020 – Sonnyjim x Must Volkoff / Tailor Made Ostrich [Pang Productions]

Que ce soit en solo, avec son groupe Iron Wigs, avec Must Volkoff ou Illinformed, l’hyperactif britannique se sera rappelé à notre bon souvenir auditif tout au long de l’année écoulée.

  • 02/10/2020 – Sa-Roc / The Sharecropper’s Daughter [Rhymesayers]

Rappeuse au flow shamanique, elle a sorti son premier album avec le gros label indie rap de Minneapolis Rhymesayers. On connaissait le potentiel de la dame et elle ne nous a pas déçu.

  • 16/10/2020 – Napoleon da Legend / Dragon Ball G [NDL Records]

Séquence nostalgie enfantine avec Napoleon da Legend, l’épopée nous mène dans l’univers de Dragon Ball Z. Des samples et des références qui s’accoquine avec le phrasé hip-hop pour le meilleur.  Le bonhomme aura été très prolifique cette année avec pas moins de six sorties.

  • 20/10/2020 – Skalpel x Raan / Skalpel x Raan [Bboykonsian – R2an Recordz]

Les boroughs new-yorkais ont pris leurs quartiers en Bretagne. Skalpel x Raan les ont introduit et la greffe a prise sans une once de rejet. Du rap de daron mais pas de vieux cons à faire tourner.

Duo en musique et à la ville, les nantais d’adoption ont font un passage funky par les abysses. Des valeurs sûres que nos oreilles ne demandent qu’à entendre revenir de manière lancinante.

  • 30/10/2020 – Sorg & Napoleon Maddox / We The People [Sans Sucre Records]

Deux ans plus loin, Sorg & Napoleon Maddox prolongent l’aventure avec un troisième EP six titres. Moins électronique que leur long format Checkin’ Us, We The People reste une référence à faire tourner via toutes les oreilles curieuses.

  • 07/11/2020 – Drache / Drache [Mauvais Sang]

Le label sarthois aura plus particulièrement fait parler de lui en tout début d’année, avec Monsieur Saï et son sang d’encre en Janvier, et en toute fin avec Drache. Ce dernier aura réussi l’examen de passage du premier EP avec brio. Ses pamphlets au miel auront fait retentir une espèce de lutte sociétale normative.

  • 12/11/2020 – Farazi & Sorgu / Anti-Kahraman: 90 Nesli [Below System Records]

Dépaysement boom bap en perspective avec cet album qualitatif par excellence, le duo turc aura marqué des gros points avec cette réalisation.

  • 13/11/2020 – Aesop Rock / Spirit World Field Guide [Rhymesayers]

La réception d’un album du géant new-yorkais est toujours un plaisir. Le huitième ne fait pas exception et est à retrouver en mode haute définition. Allez je le dis, mon album préféré de cette année (bientôt la chronique).

Chaque semaine depuis le 13 novembre, Al Tarba publie une collaboration différente essentiellement avec des proches. La première avec Mounika aura posé la barre haute dès la première semaine.

  • 15/11/2020 – Context & Figarate / Grand Schemes [Autoproduit]

Une découverte australo-britannique a fort potentiel. Ce premier long format donne à entendre avec impatience les suites données tant il est parfaitement maîtrisé.

  • 27/11/2020 – Senbeï / Tōitsu [Banzaï Lab]

Petit dernier la classe 2020, Senbeï n’en est pas pour autant le moins talentueux. Tōitsu a été réalisé via un travail communautaire avec la fanbase du beatmaker. Ceci a amené à un foisonnement sans précédent et la finalité retranscrit cette abondance avec brio.

 

Crédit photo : BP Miller sur Unsplash

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, , , , , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Alex Carter

Aries Death Cult / The Lunarians [Autoproduction]

Le duo Aries Death Cult nous invite à revêtir l’apparat de cosmonautes...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *