Robert Smith en solo chez Gorillaz…

Robert Smith en solo chez Gorillaz...Rassurez-vous pas de scoop ici sur le premier album solo de Robert Smith annoncé depuis… 1978 et qui est d’après ceux qui ne l’ont pas écouté est très très bien. La rumeur veut d’ailleurs que Robert Smith ait envisagé de racheter le palais inoccupé de Prince pour stocker ses enregistrements inédits.

Pas de scoop non plus sur le nouvel album de The Cure qui sera évidemment le meilleur album du groupe de tous les temps “dans la lignée de Pornography, le plus triste et le plus sombre de tous, comme un retour aux sources” (entendre… meilleur que les cinq ou six autres sortis depuis 20 ans) et dont la sortie n’a pas encore de date. On sait toutefois que ce sera pour 2021 et que la chose avance.

En attendant, Robert Smith a, semble-t-il, fait une pige chez les Gorillaz de Damon Albarn où il prend la relève de Slaves ou du toujours splendide Peter Hook (avez-vous écouté le titre de New Order sorti hier sans lui ?). La chanson devrait surgir sur le web de manière imminente et a été annoncée par un tweet et une photo promotionnelle. Le “gros Robert” pourrait retrouver sa vigueur pop du milieu des années 80 pour amener une touche de folie à ce nouveau morceau de Gorillaz ou, au contraire, la jouer croque-mort post-gothique et ramener dans le projet une densité crépusculaire et une profondeur sombre que les sautillants comparses de Damon Albarn ont perdu depuis longtemps. Le titre s’appelle Strange Timez et sera dévoilé dans quelques heures.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Sophia – Holding On / Letting On
[The Flower Shop Recordings]

On y va comme on entrerait dans une cathédrale. Le regard balaie...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *