Cache-cache : Matthieu Malon, Houellebecq, Tim Burton et ta mère sur Meetic

Matthieu Malon - Le pas de côté (cd)A force de vouloir être à l’heure, on pointe parfois en retard. En avance sur le commentaire de son formidable teaser, nous voilà distancés par la concurrence au moment de présenter le premier clip et morceau issu du Pas de côté, le futur nouvel album de Matthieu Malon. Et ce n’est pas un hasard. Quand d’aucuns se repassaient le clip en boucles, on était déjà, nous, en train de savourer un album qui se présente, sous ses tours joueurs et presque primesautiers, comme l’analyse extra-lucide de la condition de bonhomme de 40 balais à l’aube (passée) du XXIème siècle.

Composé dans un Orléans-Paris qui traîne ses retards et le mal-être bringuebalant de ses passagers, le Pas de côté est aussi un pas dansant et un pas par dessus, par dessus la vie quotidienne qui accable et par delà la vie qu’on mène. Ce n’est pas à proprement parler le thème de ce Cache-cache introductif mais l’envie de taquiner la modernité d’un air joueur et un brin désabusé est présente déjà à travers cette évocation des rencontres numériques et vaguement amoureuses.

On sent le chanteur expérimenté et un brin rigolard à l’idée de franchir le cap. Qu’a-t-on à attendre de ces machins-là, nous qui avons connu la séduction des cours de récré, des boîtes de nuit, des concerts, des petites annonces et du minitel ? La séduction peut-elle se réduire à ça ? Mais comment y échapper quand on est à ce point englué dans une existence au chronomètre, notre propre vieillissement/affadissement ? On en reparlera plus tard et avec l’ensemble des morceaux mais Malon fait penser, avec son spoken word réconfortant et ses chroniques à hauteur d’hommes, à un personnage de Houellebecq (pour les questionnements) écrit par Tim Burton ou Foenkinos : un homme blanc avec un cœur, des larmes et des gros bras qui ne lui ont jamais servi à rien d’autre qu’à jouer de la guitare. Cache cache tente de faire passer pour un marivaudage (le dessin animé est parfait), ce qui chez d’autres passerait pour l’expression d’une misère sexuelle. La misère est bien là mais il y a l’envie, l’espoir et l’attention à l’autre qui la changent en un vrai moment d’émotion. Malon est là : abattu mais jamais résigné, lessivé mais prêt pour l’essorage qui vient.

Matthieu Malon – Le pas de côté (nouvel album teaser)

Ecrits aussi par Benjamin Berton

L’amour éternel, Future love, le nouveau single de Ride

This Is Not A Safe Place, le sixième album de Ride, est...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *