Res Turner / Resist
[Autoproduit]

7.8 La note de l'auteur
7.8

Res Turner - ResistRes Turner, un blaze connu et reconnu de la scène improvisation hip hop française (et même mondiale), vient rallumer le feu une troisième fois avec Resist. Nonobstant le palmarès qu’il a dans son freestyle bag, il serait bien réducteur de limiter Res Turner au catalogue du MC de battle où la punchline est reine. En effet, l’angoumoisin d’origine est aussi et sans aucune hésitation un rappeur engagé à la plume virevoltante. Maître  de la spontanéité imaginative mais aussi des mots, il tire sur une ficelle qui ne perd aucune once de l’essence d’un hip-hop qui se veut abreuver de fonds et de formes.

Le premier pas de Resist met les choses au clair. Un morceau éponyme qui prend l’apparat d’un cypher XXL à coups de riffs puissamment riche de dénonciation où Res Turner partage le micro avec L’1consolable, Fanny Polly, Djamhellvice et Max Wayn. A lui seul ce morceau résume parfaitement le successeur d’Ouvrez Les Cages. Un album résolument humain (Orphelins du Désert part.2 / 3) ou plus précisément qui défend le vivant dans toute sa riche diversité. L’engagement personnel autour de l’antispécisme de Res Turner est clairement au centre de ce long format (Earthlings 3, Corrida Basta, Antispéciste, Coeurs Battants…) Cependant le raisonnement est bien plus global et ramène l’humain face à ses propres turpitudes amenant la biodiversité au Poing de Non-Retour.

Pour couronner le tout, la mise en musique relève d’un biotope de rêve. Celle-ci ne fait que bonifier le collectif de dix-sept tracks mené par un Res Turner en chef d’orchestre qui Resist. Sans en faire le catalogue détaillé, retrouver Kyo Itachi, les Grim Reaperz, Crown et Supervillain, ou El Gaouli ne relève pas de paris. Au contraire, il s’agit de prendre un sentier musical avec des valeurs sûres  du beatmaking français qui permettent de renforcer la force de ce troisième long format du double champion du monde End Of The Weak (2013 et 2015).

Avec Resist, Res s’élève au-dessus de la mêlée et regarde froidement le décor de la comédie bio-diverse. Le propos est toujours parfaitement coordonné à une densité des beats. Resist : album de rap français qui mérite un écho qui se décime à contre-courant de la démographie de la population arthropode.

Tracklist
01. Resist
02. Orphelins du Désert Part 1
03. Antispéciste
04. Travail en Cours
05. Poing de Non-Retour
06. Coeurs Battants
07. Earthlings 3
08. Orphelins du Désert Part 2
09. Corrida Basta
10. LRMVP
11. Antispéciste RMX
12. Il Pleut des Cordes
13. Si J’étais Elle
14. Orphelins du Désert Part 3
15. Caractère Animal
16. Tant Que Tu tiens Ma Main
17. Sac de Frappe
Liens
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Ecrits aussi par Alex Carter

Aries Death Cult / The Lunarians [Autoproduction]

Le duo Aries Death Cult nous invite à revêtir l’apparat de cosmonautes...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *