Star Roving, premier titre de Slowdive depuis 22 ans

Slowdive Slowdive est donc de retour pour de bon. Après avoir parcouru de nombreux festival à l’été 2014, le groupe se fait enfin entendre avec un nouveau titre, le premier enregistré depuis la sortie de Pygmalion en 1995.

Le morceau intitulé Star Roving ne laisse aucune place au doute : Slowdive n’a pas perdu son mojo. Le quintette emmené par Neil Halstead et Rachel Goswell, frais comme à vingt ans, semble en avoir encore sous la pédale d’effets.

Son intention, lors de son retour aux affaires, était bien de composer à nouveau : “When the band decided to get back together in 2014 we really wanted to make new music. It’s taken us a whole load of shows and a few false starts to get to that point, but it’s with pride and a certain trepidation we unleash “Star Roving”. We really hope folks enjoy it, it’s part of a bunch of new tracks we’ve been working on and it feels as fun, and as relevant playing together now as it did when we first started.” (« Quand on a décidé de se reformer en 2014, on voulait vraiment faire de la musique nouvelle. Il nous a fallu pas mal de concerts et quelques faux départs pour en arriver là, mais c’est avec fierté et une certaine excitation que l’on sort ‘Star Roving’. On espère vraiment que le public va aimer, ça fait partie d’un tas de nouveaux morceaux sur lesquels on a travaillé récemment. C’est toujours aussi fun et évident de jouer ensemble, c’est la même symbiose que lorsqu’on a commencé. »), indique Halstead.

Ce sont les américains de Dead Oceans qui portent le projet. Plus que ravi, son patron Phil Waldorf, annonce d’ailleurs que l’album est en route : « Nous exultons à l’idée de travailler sur le nouvel album de Slowdive. J’ai vu Slowdive pour la première fois quand j’étais adolescent, en 1991, au Club 9:30 de Washington DC. Je me souviens que c’était une vraie révélation – la manière dont le groupe utilisait les textures et les tonalités, je n’avais jamais rien entendu de similaire avant ça, et ça m’a marqué pendant longtemps. De ces concerts qui agissent sur vous comme un rite d’initiation.. Non seulement c’était incroyable de voir Slowdive, mais c’était mon premier contact avec un son qui m’a amené à explorer tous les genres musicaux. Plus de vingt ans après, leur musique est toujours aussi essentielle et pertinente. On est impatients de partager les nouveaux morceaux avec les vieux fans, comme avec les nouveaux. »

« Not sure if this is slowdive or slowdiiv », écrit un internaute dans les commentaires sous la vidéo. Effectivement, les aficionados du Is The is Are de Diiv (quatrième de notre top 2016) devraient y retrouver quelques points de convergences. Mais il y a fort à parier que les protégés de Captured Tracks furent biberonnés à la pop rêveuse de leurs ainés.

Le visuel de l’audio a été conçu par Nathan David Smith.

Mots-clés de cet article
, , , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Lil D

[Audio] – Averio de Tim Holehouse

Les américains ont Bill Callahan, les anglais Tim Holehouse. Les deux hommes...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *