Frustration nous met en état d’alerte (rouge)

Frustration - State of AlertCela fait un peu plus de quatre ans que Frustration n’avait pas livré d’album. So Cold Streams était un grand disque et on espère qu’Our Decisions, annoncé pour le 29 mars 2024, sera aussi bon. On avait pu s’apercevoir en début d’année dernière que le groupe parisien n’avait rien perdu de sa fougue à l’écoute d’un single surprise, Nowadays, aussi vif qu’impétueux.

Le premier extrait de leur sixième album studio, State of Alert, rassurera ceux qui s’inquiétaient (pas nous) sur le degré d’engagement, d’agressivité et de… frustration qui anime le groupe. Le quintet est en colère et déchaîne son chant, sa fureur électrique et ses synthés post punk contre l’état du monde. La pochette du nouvel album en dit sûrement un peu sur ce que les hommes de Fabrice Gilbert ont en tête. State of Alert arbore un air martial et des sonorités métalliques qui rappellent la brutalité de la période Relax du groupe et renvoient Frustration vers ses sources primitives du punk anglais. La voix est presque brisée et tire sur les aigus. Le son semble capté juste à la sortie des instruments et assez peu retraité, ce qui confère à l’ensemble une patine 70s et cheap assez intéressante et finalement pas si habituelle.

Les fans du groupe auront noté que Frustration reprend la route avant même la sortie du disque pour une série de dates qui démarre en mars dans le Sud Ouest avant d’explorer le reste du pays sur avril, mai et juin. Pas la peine de rappeler à quel point le groupe est par excellence un groupe dont il fait bon croiser la route… On y revient très vite.

Lire aussi :
Frustration / Empires of Shame
Frustration fout (l’empire de) la honte aux autres groupes français

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Agar Agar / Player Non Player
[Cracki Records]
The Dog and The Future, leur premier album, était une réussite dépassant...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *