Rudy : la poésie selon Akira Kosemura

Akira Kosemura - RudyOn ne manque jamais de rendre compte des travaux du pianiste et compositeur japonais Akira Kosemura. La sortie récente de son premier album « grand public », Seasons, ne l’a pas empêché de multiplier les travaux de commande et notamment de placer quelques pièces pour des bandes originales de film.

Le 15 septembre sortira ainsi la bande son du film Rudy, réalisé par Shauna Auerbach, directrice de la photographie et auteur du magnifique Dear Frankie (2004), dont c’est le deuxième long métrage après une parenthèse de près de vingt ans. Rudy est le portrait réaliste et poétique d’une adolescente de 15 ans dont la mère a disparu et à qui son père demande de la remplacer auprès de ses frère et sœur. Rudy va rencontrer un jeune gars de la ville et tenter de s’aérer.

Autour de ce drame réaliste et rural, qu’on a pas encore vu mais qui semble très prometteur, les premiers morceaux révélés par Akira Kosemura laissent espérer un album minimaliste (conduit au piano) formidablement émouvant et juste. Du splendide Mum, révélé avec les premières images du film, au dernier né Looking In The Same Direction, on meurt d’envie d’aller voir le film et de pouvoir se plonger dans ce travail qui pourrait s’avérer l’un des disques récents du compositeur les plus puissants et indispensables.


Lire aussi :
Akira Kosemura / JackJeanne
Akira Kosemura / 88 Keys
Akira Kosemura / Love Is

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Martin Carr et son Strange Journey annoncent les beaux jours
Cela faisait un moment qu’on avait pas aimé un titre de Martin...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *